menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
©Alain Julien

danse

cirque

Marionnette

Remue Manège

10.05

MA 10 MAI - 19:00

AU THÉÂTRE
ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION


Pour la cinquième saison, le Manège dédie un temps fort à la création amateur en milieu scolaire.

Des élèves d’écoles, de collèges et de lycées du département travaillent tout au long de l’année scolaire avec des artistes programmés au Manège. Cette saison, ils sont accompagnés par les chorégraphes et danseurs Aurore Gruel, Élodie Sicard et Simon Feltz (danseur pour Maud Le Pladec), l’équipe de la marionnettiste Yngvild Aspeli et la compagnie de cirque La Générale Posthume. Au cours d’ateliers de pratique artistique et sous le regard bienveillant des artistes et des enseignants, les élèves créent une forme artistique originale qui leur ressemble. Le mardi 10 mai, ces différentes classes présenteront le résultat de leurs créations sur scène dans des conditions quasi-professionnelles. Vous retrouverez aussi dans le hall une exposition, dédiée aux rencontres artistiques effectuées en milieu scolaire au cours de la saison. Ces moments de découverte collective sont uniques, les élèves, les artistes et les équipes pédagogiques seront heureux de les partager avec vous.

  • arrow

    Biographie

    Metteure en scène, actrice et marionnettiste, Yngvild Aspeli développe un théâtre visuel singulier où rôde toujours une inquiétante étrangeté. Après s’être formée à l’école Jacques-Lecoq à Paris, puis à l’École nationale supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières, elle a fondé la compagnie Plexus Polaire en 2008. Si l’utilisation des marionnettes est au centre de son travail, le jeu d’acteur, la musique, la lumière et la vidéo sont des éléments tout aussi importants dans son univers. C’est dans la rencontre de ces différentes expressions qu’un langage étendu se crée, ouvrant à une narration multi-sensorielle.

    De ses origines norvégiennes, elle tire un penchant pour les personnages à la marge, habités par des forces qui les dépassent, qu’elle met en scène dans des spectacles à l’esthétique chaque fois réinventée. Ses héros entretiennent un rapport étroit à la folie et à l’invisible. Un homme, isolé dans le Grand Nord, est hanté par sa main fantôme (Signaux), un jeune pyromane incendie son village entre fascination pour la destruction et plongée dans un gouffre intérieur (Cendres). Et lorsqu’elle signe un portrait de l’écrivaine féministe Valerie Solanas (Chambre noire), il prend les contours d’une hallucination sauvage autour de son lit de mort.

    Avec ses marionnettes aussi fascinantes que terrifiantes et son théâtre multisensoriel, Yngvild Aspeli présentera, cette saison, son adaptation de Moby Dick, le titanesque roman d’Herman Melville.

    Au contact des publics, l’équipe de Plexus Polaire participera également à la création en milieu scolaire Remue Manège.