menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
©Philippe Garo

danse

FESTIVAL DANSITÉ / En partenariat avec le Laboratoire Chorégraphique de Reims

Festival Dansité

Sarah Cerneaux / Marino Vanna

21.05

ticket

SA 21 MAI - 18:00

TARIF B - BILLET UNIQUE
EITHER WAY
DURÉE 45'
+
MAN'S MADNESS
DURÉE 55'

AU THÉÂTRE


Pour sa première édition, et sous la direction de la chorégraphe Aurore Gruel qui dirige depuis 2021 le Laboratoire chorégraphique de Reims, le festival Dansité met à l'honneur deux jeunes chorégraphes, Sarah Cerneaux et Marino Vanna. Une soirée imaginée en partenariat avec le Manège, à poursuivre sur une autre scène chorégraphique de la ville, l'Opéra de Reims.

SARAH CERNEAUX Either Way - D'une manière ou d'une autre

CRÉATION 2022
Il fallait bien pour Sarah Cerneaux se lancer : créer un premier solo. Avec sa danse composite, ses origines réunionnaise et comorienne et son remarquable parcours d’interprète auprès de chorégraphes comme Akram Khan ou Amala Dianor, elle interroge son corps, sa mémoire mais aussi son errance et ses transformations. Construit sous forme de modules indépendants et interchangeables, son solo explore différents états, de l’exultation à la rupture, en conjuguant l’énergie du hip hop et la gestuelle contemporaine dans une écriture à la fois libre et stylisée. Comment se retrouver sinon en explorant notre relation à la perte, au désir de s’égarer ? Cette question est au cœur du spectacle, une façon pour la jeune artiste de creuser son propre langage.



MARINO VANNA Man's Madness

PREMIÈRE / COPRODUCTION
Porté par son riche parcours d’interprète, Marino Vanna a développé une danse intégrant de multiples influences, du hip hop au classique, de la house dance aux traditions cambodgiennes. Après le succès de son premier solo No-Mad(e), le voilà qui passe du je au nous dans cette pièce pour quatre interprètes, interrogeant la folie de l’homme, son obsession de créer et de détruire. Confronté au nouvel enjeu de l’énergie collective, le jeune chorégraphe révèle une belle aptitude à jouer des interactions et des engagements corporels. Dans cette réflexion sur le sens de la vie, Marino Vanna sonde en profondeur ce qui anime l’être humain et ses contradictions, à travers une danse métissée qui mixe avec talent différents styles chorégraphiques.


SCÈNES CHORÉGRAPHIQUES
SA 21 MAI - 20:30 / DI 22 MAI - 14:30
Un grand week-end de danse à suivre avec les scènes chorégraphiques rémoises : le Laboratoire Chorégraphique et le Manège partagent DanSité, et tout proche, l'Opéra présente L'Oiseau de feu et Le Sacre du printemps du Malandain Ballet Biarritz.

  • arrow

    Biographie

    Porté par son riche parcours d’interprète, le chorégraphe Marino Vanna développe une danse intégrant de multiples styles. Une diversité qui prend racine au croisement de différentes cultures. Après s’être initié à la danse traditionnelle cambodgienne dès son plus jeune âge, le jeune artiste strasbourgeois s’aventure dans la breakdance et le hip hop avant d’entrer, à 16 ans, au Conservatoire de Strasbourg, pour apprendre les disciplines classique et contemporaine. Il explore ensuite la house dance et remporte le 1er prix du concours House dance international à New York en 2016 puis se familiarise avec les claquettes à la Broadway Dance Center.

    Nourri de toutes ces influences, il fonde sa compagnie en 2020 pour s’investir dans la recherche de sa propre écriture tout en travaillant avec les compagnies Amala Dianor, Mira, 1 des Si (entre autre).

    Cette saison, on pourra découvrir son premier solo No-Mad(e) où le jeune chorégraphe déploie une danse métissée, traversée par la mémoire de ses origines.

    Dans la continuité de cette création, Marino Vanna a écrit Man’s Madness, une pièce pour quatre danseurs autour de la folie de l’homme, qui sera présentée en mai au Manège dans le cadre de DanSité.