menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
like
©Matthieu Barbin

danse

Première

Création amateurs / Production

Matthieu Barbin

Campus des collines boisées

17.07

SA 17 JUIL - 18:00

DURÉE 1H

AU STUDIO À ORGEVAL - 5 RUE DE TAHURE

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION
 

covoiturage


Le Manège invite chaque saison un·e artiste à rencontrer un groupe de partipants amateurs de Reims et alentour pour partager un projet de création, forcément singulier. Découvrez Campus des collines boisées de Matthieu Barbin, qui réunit une dizaine de performers. Venez les applaudir, ou pourquoi pas, participer vous aussi !
 

Dans la droite ligne de sa création Les cent mille derniers quarts d’heure créée en novembre 2020, Matthieu Barbin propose de poursuivre collectivement une recherche sur l’art du travestissement du corps et de la voix, pour interroger avec humour et distance le bilan que chacun.e peut tirer de sa vie professionnelle, avec un petit groupe intergénérationnel. Il sera question de révéler ce qui détermine un corps et de « spectaculariser » les témoignages et les prises de parole des participants·es.

  • arrow

    Biographie

    Matthieu Barbin est artiste performeur. Il est aussi drag queen sous le nom de Sara. Comme interprète il a notamment travaillé avec Boris Charmatz, Liz Santoro et Pierre Godard, Marlène Saldana et Jonathan Drillet. Il a aussi participé au groupe de recherche KADMOS dans le cadre du festival d’Avignon 2013.

    En 2018, il créé son premier solo, totemic studies, petits portraits, où il laissait cours à une expression intime et parfois explosive. Présentée dans de nombreux festivals, la performance impose une démarche déjà affirmée dans laquelle le corps fusionne avec une matière textuelle pour sonder en profondeur ce qui anime l’être humain.

    Artiste en compagnonnage, il présentera cette saison au Manège un nouveau solo, Les cent mille derniers quarts d’heure, où il s’attaque à nos vies de travail et ses conséquences sur le corps.

    En écho à cette performance, il orchestrera une création collective avec un groupe d’amateurs intergénérationnel, à partir des expériences des participants et de témoignages de riches retraités américains, Campus des collines boisées qui sera donnée en juin.

Projet participatif

danse

Matthieu Barbin

Campus des collines boisées

12.06 arrow 17.07